Capture d’écran 2014-09-25 à 08.45.40

RIP Hervé Gourdel

Une pensée toute particulière vers son jeune fils Erwann, qui est un ami de mon plus jeune fils. Qui est venu plus d’une fois chez nous. Qui entretenait avec son père une belle relation autour de l’amour de la montagne notamment.

Erwann, protège-toi bien de la haine, du désir de vengeance, des amalgames.

Reste ce jeune garçon ouvert, vif, curieux, enjoué… comme devait l’être ton papa. Ce sera ta relative mais bien réelle victoire sur ses bourreaux.

Je m’associe ce matin à ta peine dont je ne peux imaginer bien sûr l’intensité, n’ayant pas vécu ce malheur-là.

Mais mon coeur saigne…

Publicités