IMG_1634

Bonnets Rouges versus Bénêt Bleu

Rassemblement contre l’arrêté anti-drapeaux d’Estrosi  hier  après-midi à 16h au Théâtre de Verdure de Nice. Suprême concession d’y participer quand on a écrit un texte comme « trop flag« . C’est dire si je place la liberté au-dessus de quasi toutes les autres affaires du genre humain. Je rappelle ici que cet arrêté anti-drapeaux est un texte aussi inique qu’hypocrite puisque le principal visé était bien sûr l’Algérie, cela n’aura échappé à personne.

Ambiance bon enfant devant le Théâtre de Verdure pour un message de liberté d’expression et d’amitié entre les peuples. Présents : Antenne 2, AFP, France Bleu Azur, Nice Matin et… même Patrick Allemand sur le tard (no comment). L’opposition niçoise semblait de toute évidence accaparée sur d’autres sujets. Ou tout simplement déjà en vacances, ce que l’on ne saurait reprocher à personne. Moi-même je suis un peu au bord de la saturation.
Plus tard, coup de chance, dans le vieux Nice, j’ai croisé Estrosi et sa garde rapprochée, j’ai refusé sa main et nous avons exhibé devants lui, de façon « ostentatoire » donc, nos drapeaux (Belgique et Grèce). Il a eu cette magnifique réflexion, à la blague, pleine du mépris du petit monarque de province si sûr de son pouvoir sans opposition qu’il est : « ah, les bonnets rouges ! « .
Cri-Cri : un bonnet rouge vaudra toujours mieux qu’un bénêt bleu… 

Bravo aux Jeunesses Communistes dont c’était ici la toute première manifestation organisée de façon autonome sur Nice. Et donc, restons vigilants… Ce matin un papier dans Nice Matin : même si nous n’étions qu’une cinquantaine, appeler à la vigilance et être un poil relayé par les médias incontournables de la région, c’est toujours ça de pris. De petites ambitions c’est ce qui permet d’y croire chaque jour que Dieu fait.

PEACE, LOVE, UNITY
et aussi : LI-BER-TÉ donc…

2014-07-06 10.34.06

Publicités